Puissance mini des gradateurs
#1
Bonjour !

Je m'interroge sur la puissance minimum nécessaire sur les cartes à gradateurs :
En effet, j'ai commencé à équiper ma maison de spots à LED (dimmable), et je vois dans les recommandations des fabricants que certains gradateurs nécessitent un minimum de charge pour fonctionner correctement ?

- Quel est donc ce minimum sur les cartes de notre système domocan ?
- Que peut-on faire pour abaisser ce minimum, quitte à abaisser aussi le maxi ? (dans l'optique de faire des variateurs "spécial LED".

Merci !
Répondre
#2
J'ai peut etre une piste, mais j'ai besoin de l'avis des experts du forum :
D'apres ce que je comprend, mes spots LED restent allumés car le Triac (BT139) possède un courant de fuite non négligeable pour elles (0.5mA).
Je vois que certains autres triacs, tel que le BTA08 par exemple, possèdent un courant de fuite de seulement 0.005mA (5µA) ?

Est ce que ce courant de fuite, important sur le BT139, et plus faible sur le BTA08, peut suffir à resoudre le problème ?
Est-ce bien la source de mon problème (LED qui restent allumés lorsque le gradateur est à zero) ?
Répondre
#3
bonjour

ta déjà vu cela http://www.electronique-mag.com/article4857.html

page 9 http://pdfserv.maximintegrated.com/en/sg/SG5332.pdf
Répondre
#4
Salut
------

Sur les cartes gradateur, si on commande une charge autre que résistive, il faut enlever les condensateurs de la carte puissance et court-circuiter la self.
C'est valable pour les Leds, les TL, ou toute autre charge non résistive

A+
Bigonoff
Répondre
#5
Merci pour vos réponses !
Effectivement, on m'a déjà conseillé par ailleurs de retirer la capa.
Par contre, pour la Self, pourquoi faut-il la court-circuiter (la remplacer par un shunt...) ?
Répondre
#6
Salut
------

Parce que la self joue son rôle dans le cas d'un circuit résistif, pas dans le cas d'un circuit capacitif ou inductif. Elle va créer un circuit résonnant avec la capacité de tes leds, ça pourrait conduire à des oscillations ou autres phénomènes indésirables. Autant l'enlever, même si dans la majorité des cas ça fonctionnera avec ou sans.

Meilleurs voeux
Bigonoff
Répondre
#7
Merci pour ta réponse (je me réveille tard, presque un an après !!)
Jusque là, je contournais le problème en laissant une charge resistive en // aux LEDs (5 spots LEDs + 1 halogene par exemple), mais je commence à arriver à cours d'halogène !

Donc si je résume, pour des cartes "spéciales LED", la partie "puissance" du circuit sera juste composée du triac (que penses-tu du BTA08 d'ailleurs, en remplacement du BT139 ?) et du fusible ?
A propos du fusible, j'ai quasiment toujours été embetté avec les fusibles qui claquent dès qu'une ampoule (halogène) lachait... Je pensais donc les remplacer par des fusibles réarmables (polyfuse/polyswitch) ? Est-ce une bonne idée ?
Répondre
#8
Salut,

Mieux vaut tard que jamais :o)

T'es sûr que ça existe des fusibles réarmables pour le 220V ? Il me semble que c'est réservé à la basse tension.

Quand j'ai acheté la maison, il y avait la lumière du couloir sur un détecteur de mouvement et un genre de variateur dans le salon (Legrand) et j'ai eu le même problème quand je suis passé full led que j'avais solutionné de la même manière que toi (^_^)

Combien de Led il y a dans tes ampoules dimmables ? Le meilleur rendu que j'ai trouvé c'est des ampoules 90 Led pour 5W mais elle ne sont pas dimmables. Mise juste à coté d'un spot classique 50W, tu vois pas la différence.

@ bientôt
Tant que vous avez des dents, croquez des pommes !  (^_^) ♪♫  ♪
Répondre
#9
Oui j'ai acheté sur la baie des fusibles réarmables 220V 1 et 2A Wink
Pour mes LED, c'est des spots OSRAM et/ou sylvania, il y a en général 6 LED dedans, j'en ai certains qui ont 1 seule LED avec une "lentille" devant.
Perso, j'ai pas non plus vu beaucoup de différence avec les halogène, si ce n'est une ombre plus franche avec les LEDs.

Les spots que j'ai font tous entre 5 et 6W, et quasi tous sont dimmable (hormis certains dans des lieux ou le dimmer n'est jamais utilisé, que je vais remplacer à terme par des cartes à relais.)
Répondre