carte hat bus can
#1
bonjour à tous,

d'après KM3L0TT quelqu'un a déjà réaliser cette carte hat bus can pour raspberry pi .

si cette personne existe ,peut-elle me faire parvenir le print ;le schémas et le programmes de eeprom ..

merci

fjl
Répondre
#2
Salut,

Il y a des explications sur l'ancien forum : http://domocan.heberg-forum.net/ftopic333_domocan-raspberry-pi-bridge.html

Une autre partie ici : https://www.abcelectronique.com/bigonoff/forum/showthread.php?tid=152

Le GitHub : https://github.com/theonlyzby/DomoCAN-Bridge/tree/master/

A bientôt
Tant que vous avez des dents, croquez des pommes !  (^_^) ♪♫  ♪
Répondre
#3
bonjour à tous ,

la carte sur Le GitHub : https://github.com/theonlyzby/DomoCAN-Bridge/tree/master/

ce n'est pas une carte hat ,mais ces bien une carte bus can.

il manque l' EEPROM .

circuit imprimé d"une carte hat vierge avec son eeprom.


voila une carte hat vierge c'est un fichier kicad
.zip   hat-design-master.zip (Taille : 15,89 Ko / Téléchargements : 8)

c'est expliqué ici : https://github.com/raspberrypi/hats

j'ai trouvé ce PDF ci-dessous ,aller à la page 102 pour voir la correspondance des GPIO.

.pdf   BCM2835-ARM-Peripherals.pdf (Taille : 1,42 Mo / Téléchargements : 15)
merci pour ton aide  Smile
ce fichier pdf sera utile pour l'explication du dessous.
je poursuit mes recherche
Répondre
#4
configuration du fichier eeprom_settings et écriture dans l'eeprom.


bonjour à tous ,

Programmation de la mémoire EEPROM

Maintenant, vous avez besoin d'outils logiciels. Clonez la documentation de référence des cartes HAT et les outils nécessaires depuis la plateforme GitHub. La documentation vaut la peine d'être lue, car elle explique l'idée sous-jacente à la spécification de carte HAT.

Vous allez utiliser les outils fournis pour flasher l'EEPROM. Avant tout, lancez la compilation de l'utilitaire eepmake :
   git clone https://github.com/raspberrypi/hats.git
  cd hats/eepromutils
  make


Ensuite, vous pouvez modifier le fichier eeprom_settings. fichier txt avec votre contenu; en bleu caractère gras dans le fichier, ce que je changé pour correspondre à votre carte.

########################################################################
# Vendor info

# 128 bit UUID. If left at zero eepmake tool will auto-generate
# RFC 4122 compliant UUID
product_uuid 00000000-0000-0000-0000-000000000000

# 16 bit product id
product_id 0x0001

# 16 bit product version
product_ver 0x0001

# ASCII vendor string (max 255 characters)
vendor "aucun"

# ASCII product string (max 255 characters)
product "open bus can"


Dans le fichier eeprom nous pouvons configurer comme cela si je me suis pas trompé.

########################################################################
# GPIO pins, uncomment for GPIOs used on board
# Options for FUNCTION: INPUT, OUTPUT, ALT0-ALT5
# Options for PULL: DEFAULT, UP, DOWN, NONE
# NB GPIO0 and GPIO1 are reserved for ID EEPROM so cannot be set

# GPIO FUNCTION PULL
# ---- -------- ----
#setgpio 2 INPUT DEFAULT
#setgpio 3 INPUT DEFAULT
#setgpio 4 INPUT DEFAULT
#setgpio 5 INPUT DEFAULT
#setgpio 6 INPUT DEFAULT
#setgpio 7 INPUT DEFAULT
setgpio 8 ALT0 UP
setgpio 9 ALT0 DOWN
setgpio 10 ALT0 DOWN
setgpio 11 ALT0 DOWN
#setgpio 12 INPUT DEFAULT
#setgpio 13 INPUT DEFAULT
#setgpio 14 INPUT DEFAULT
#setgpio 15 INPUT DEFAULT
#setgpio 16 INPUT DEFAULT
#setgpio 17 INPUT DEFAULT
#setgpio 18 INPUT DEFAULT
#setgpio 19 INPUT DEFAULT
#setgpio 20 INPUT DEFAULT
#setgpio 21 INPUT DEFAULT
setgpio 22 OUTPUT DOWN
#setgpio 23 INPUT DEFAULT
#setgpio 24 INPUT DEFAULT
setgpio 25 INPUT DOWN
#setgpio 26 INPUT DEFAULT
#setgpio 27 INPUT DEFAULT


Ce fichier de configuration effectuée, vous devez compiler avec l'outil de eepmake.

# première étape consiste à compiler outil de eepmake lui-même
> make eepmake
# puis l'exécuter
./eepmake eeprom_settings.txt eeprom_settings.eep


Maintenant, avant de flasher l'EEPROM, vous devez placer un cavalier sur l'en-tête bouclier flash pour permettre l'écriture dans le flash. Ensuite, vous pouvez flasher la carte.

Avant d'être en mesure d'écrire l'eeprom, il faut activer le dispositif I2C; depuis la mise en œuvre device-tree est semble être désactivée par défaut.

Modifiez le fichier / boot / config. txt et ajoutez la ligne suivante: dtparam = i2c_vc = on

Puis redémarrer.

Une fois cela fait, vous devriez être en mesure d'exécuter

./eepflash.sh -w -f=./eeprom_settings.eep -t=24c32

Vous pouvez supprimer le paramètre dtparam = i2c_vc = on dans le fichier config.txt

Maintenant, si vous redémarrer , vous devriez obtenir en entrée dans le répertoire / proc / device-tree / hat où vous obtiendrez les informations de eeprom dans les différents fichiers.
Répondre
#5
Installation et configuration du bus-can  pour Jessie 2016 Kernel 4.4



edité le fichier config.txt :
sudo nano /boot/config.txt

copier ces 3 ligne a la fin du fichier et enregistrer:

dtparam=spi=on
dtoverlay=mcp2515-can0,oscillator=16000000,interrupt=25
dtoverlay=spi-bcm2835-overlay

puis redémarrer rpi :

sudo reboot

monté l'interface CAN
sudo /sbin/ip link set can0 up type can bitrate 500000

installer Can-utils

git clone https://github.com/linux-can/can-utils.git
cd can-utils
./autogen.sh
./configure
make
make install (avec les privilèges root )

voici le lien can-tools 

voila une bonne chose de faite .

après j'expliquerais comment utiliser python 3 avec le bus-can.
a+
fjl
Répondre
#6
Installation et téléchargement de python-can pour python 3.x

bonjour à tous,


git clone https://github.com/hardbyte/python-can.git

cd python-can

sudo python3 setup.py install

voici les exemples à télécharger .

git clone https://github.com/skpang/PiCAN-Python-examples.git

cd PiCAN-Python-examples

amusez-vous bien  Big Grin
Répondre