ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique
Recherche sur le site
 
 
  Home » Forums de discussion  
Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.
Règles de bon usage, cliquez ici

    Forums de Abcelectronique > Electronique Analogique et Numérique
Identifiant
Mot de passe


Réponse     Ouvrir une nouvelle discussion
 
Outils de la discussion Rechercher Modes d'affichage
roundastrong   Junior Member   Déconnecté 16/04/2007, 17h20     Optocoupleur analogique
  #1  
je cherche un optocoupleur(s) analogique pour récupérer la tension 220v alternative et la présenter à l'entrée d'un ADE7753 (puce qui traite la puissance et l'énergie).
Il faut donc que le +/- 220v se transforme en +/- 2,5v après un pont résistif (par exemple) et avec l'isolement apporté par l'optocoupleur.
Il peut y avoir un déphasage dans le montage.

Il faudrait que le prix de l'optocoupleur ne dépasse pas les 10 à 15 Euros...

Qui peut me donner de conseils avisés ?

Merci
DAUDET78   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 17h22     Re : Optocoupleur analogique
  #2  
Impossible avec un photocoupleur
__________________
L'age n'est pas un handicap , encore faut-il arriver jusque là!
AUDIOVALVE   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 17h26     Re : Optocoupleur analogique
  #3  
voir.... il existe des optos analogiques qui permettent ça , faut que je fouille dans mes docs. j'en ai utilisé pour isoler des signaux vidéo sur des lignes longues.

mais dans ce cas , pourquoi ne pas utiliser un petit transfo ?
__________________
je cherche cent dents pour mes pauvres
roundastrong   Junior Member   Déconnecté 16/04/2007, 18h00     Optocoupleur analogique
  #4  
Le problème du transfo c'est qu'ils travaillent souvent en saturation magnétique pour économie et que le signal de sortie est loin d'être sinusoïdal...!

Mais cela pourrait être une idée...

Donc, qui pourrait me dire où trouver un transfo de mesure ?

Merci
AUDIOVALVE   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 18h04     Re : Optocoupleur analogique
  #5  
vu le niveau de courant que tu vas tirer ... tu seras LOIN de la saturation !

prendre un bon petit transfo d'alim du commerce , et vérifier à l'oscilloscope....
__________________
je cherche cent dents pour mes pauvres
michel95   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 20h16     Re : Optocoupleur analogique
  #6  
Il serait préférable de placer le chip coté réseau sans isolation, et d'isoler le pilotage de ce chip qui nécessite trois optos pour la liason SPI. L'utilisation d'un transfo n'est pas recommandé à cause du déphasage qu'il introduit.
A+
AUDIOVALVE   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 20h56     Re : Optocoupleur analogique
  #7  
le monsieur a dit que le déphasage lui est indifférent...
__________________
je cherche cent dents pour mes pauvres
guy92   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 21h02     Re : Optocoupleur analogique
  #8  
Une fois de plus: c'est quoi le probleme à résoudre?
Le transfo semble une solution simple (a priori).
DAUDET78   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 21h47     Re : Optocoupleur analogique
  #9  
Faut arrêter de réinventer la poudre! Il y a une note d'application d'Analog Devices qui explique bien le montage de L'ADE7753 :
http://www.analog.com/Analog_Root/s...ADE7753EB_0.pdf

On lit, on comprend, on copie ..........C'est tout. Et on cherche pas midi à 14H avec des machins instables et qui n'existe pas !!
__________________
L'age n'est pas un handicap , encore faut-il arriver jusque là!

Dernière modification par DAUDET78 16/04/2007 à 22h13.
Neptune   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 22h12     Re : Optocoupleur analogique
  #10  
Bjr,
Pour info, il y a les optos linéaires CNR200, HCNR200, HCNR201 de HP ainsi que le IL-300 de INFINEON, entre autres.

J'ai incorporé le dernier en son temps dans un projet.
DAUDET78   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 22h20     Re : Optocoupleur analogique
  #11  
Quand on est obligé d'utiliser, on peut !
http://www.digchip.com/datasheets/p...021/HCNR200.php

C'est une petite usine à gaz (surtout pour des signaux alternatif). De plus il faut fournir une alimentation pour la partie émission (qui doit être flottante vis vis de la réception).
__________________
L'age n'est pas un handicap , encore faut-il arriver jusque là!
Neptune   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 22h34     Re : Optocoupleur analogique
  #12  
>> #11: C'est une petite usine à gaz (surtout pour des signaux alternatif)

Marche bien pourtant, même pour l'alternatif. Je privilégie aussi les transfos mais quand le client n'en veut pas et c'est lui le roi ... :=)
DAUDET78   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 22h43     Re : Optocoupleur analogique
  #13  
Dans la N.A. d'Analog Devices, il y a la "Right Solution" . Le meilleur photo-coupleur analogique, c'est celui qui n'existe pas. Je sais plus qui a dit ça (mais il avait tord dans le contexte historique .....)
__________________
L'age n'est pas un handicap , encore faut-il arriver jusque là!
Neptune   Senior Member   Déconnecté 16/04/2007, 23h10     Re : Optocoupleur analogique
  #14  
Moi, je n'ai rien dit. Le monsieur cherche un opto. Je donne simplement une référence d'opto linéaire :=)

Quant à l'idée #1, je ne la partage pas, mais chacun est libre et je suis arrivé tard dans la discussion donc inutile d'en rajouter. Tout avait été dit.
la bonne solution, c'est d'isoler par des optos côté saisie digitale des infos à traiter pas du côté de la saisie des grandeurs à mesurer.
jyvoipabo   Senior Member   Déconnecté 17/04/2007, 07h54     Re : Optocoupleur analogique
  #15  
Bonjour,

Tu trouveras ça chez perkin-elmer (voir radio spares)
Ce sont des opto coupleurs à photo résistance utilisés dans des appareils de mesure ou certains amplis de gratte.

C'est finalement assez courant

Voila.
roundastrong   Junior Member   Déconnecté 17/04/2007, 09h12     Optocoupleur analogique
  #16  
Bonjour,
Je suis l'initiateur de cette dicussion...

En réponse à DAUDET78, cela fait un mois que je planche sur cette notice mais j'ai des impératifs bien précis :
- carte au finale la moins couteuse possible
- carte au finale la plus simple en terme de circuits
- isolation par rapport au 220v "parfaite"

Il n'est pas nécessaire de mesurer la quantité d'énergie avec une très grande précision : la finalité n'est pas de compter avec facturation à la clés. Je peux donc accepter un certain pourcentage d'erreur du, par exmple, à des déphasages partiellement compensés ou à la forme du signal sinuoïdal légèrement déformé.

L'objectif étant de traiter la liaison SPI avec un microcontroleur Rabbit RCM4000 et/ou RCM3700, lesquels sont reliés au réseau Intranet/Internet, d'où la nécessité absolue d'un isolement "parfait".

Les signaux SPI (tensions et intensités) d'entrés/sortie des deux puces ADE7753 et RCM4000 sont directement compatibles et je cherche donc une solution d'isolement plutôt en entrée du 220v :
La solution d'isolation de la Board EVAL-ADE7753EB permet, d'une part, le dialogue entre une liaison SPI et les niveaux type des liaisons RS232, et d'autre part, traite les phénoménes antirebond avec des triggers.
Le résultat est qu'il faut 3 Optocoupleurs 2 voies HCPL221 et 1 1 voie HPCL2232, plus un certain nombre de 7408.
Sur ma carte finale, je veux traiter deux ADE : ADE7753 pour le mono et l'ADE7758 pour le triphasé. Ce qui m'augmente le nombre de connection SPI : 1 IRQ et un 1 CS de plus.
Je n'ai pas besoin de traiter les phénomènes anti-rebond et mes niveaux sont compatibles : d'où l'intérêt d'explorer la solution de l'isolation sur la voie 220 v(les trois voies pour la puce Tri).

Pour ce qui de la saturation d'un transfo (voir réponse de AUDIOVALVE), j'ai constaté que même à vide beaucoup de transfo du commerce restituent au secondaire un signal "sinusoïdal" écreté, voir même proche du pyramidale tronqué !...
D'où ma question : << qui pourrait me dire où trouver un transfo de mesure ? >>, et je précise par cher...
Comme le précise "michel95", cela induit un déphasage, et je ne sais pas jusqu'à quel point je peux les compenser par les paramétrages internes des registres, et dans quel sens.


Au final, je remercie d'une manière générale toutes les personnes qui prenent la peine de me répondre, même si c'est pour donner des avis divergents !

Cdlt,
Roundastrong
AUDIOVALVE   Senior Member   Déconnecté 17/04/2007, 09h13     Re : Optocoupleur analogique
  #17  
" même si c'est pour donner des avis divergent"

et HEUREUSEMENT !!!

sinon nous habiterions encore dans des cavernes.....
__________________
je cherche cent dents pour mes pauvres
DAUDET78   Senior Member   Déconnecté 17/04/2007, 09h33     Re : Optocoupleur analogique
  #18  
« Posté par roundastrong : En réponse à DAUDET78, cela fait un mois que je planche sur cette notice mais j'ai des impératifs bien précis :
- carte au finale la moins couteuse possible
- carte au finale la plus simple en terme de circuits
- isolation par rapport au 220v "parfaite"
»

1/ Un opto-coupleur linéaire ou digital te donne la même isolation galvanique
2/ Un opto-coupleur linéaire te demande en amont (coté 220V AC) un ampliOP avec son alimentation
C'est pas évident que 3 opto digitaux ne soit pas moins cher que la solution analogique. Les gens du labo d'application d'Analog Devices (Texas maintenant) sont loin d'être des brêles et ils ont cogités le problème. Enfin, c'est ton choix!
__________________
L'age n'est pas un handicap , encore faut-il arriver jusque là!
michel95   Senior Member   Déconnecté 17/04/2007, 09h38     Re : Optocoupleur analogique
  #19  
Salut

Même si une poignée d'optocoupleurs peut être gênant - encore que certaines lignes de la liaison SPI peuvent être rendu communes - la solution la plus "propre" techniquement reste le collage du chip côté réseau, quitte à utiliser un petit micro pour faire l'interface, en utilisant une liaison RS232 par exemple qui necessite que deux optos pour l'isolation.
A+
dspix   Senior Member   Déconnecté 17/04/2007, 10h26     Re : Optocoupleur analogique
  #20  
Perso je suis egalement de l'avis de placer le chip coté secteur, et d'isoler la liaison numérique... Il vaut mieux reduire au stricte minimum le nombre de maillon present sur la chaine analogique...

Et si 3 opto sont un luxe, on peut tres bien n'en utiliser qu'un, avec une liaison serie... A priori, le chip qui fait les mesures n'a pas besoin de recevoir des donnés sur ce lien...

Il se charge juste d'envoyer a intervalle regulier, des trames de données contenant les mesures dont on a besoin...
__________________
A+
Damien
Neptune   Senior Member   Déconnecté 17/04/2007, 12h16     Re : Optocoupleur analogique
  #21  
#16: << qui pourrait me dire où trouver un transfo de mesure ? >>, et je précise par cher...

Faut un peu googler. Ici par exemple. Mais en intrumentation, ce n'est jamais bon marché ...

http://www.telemecanique.com/MG/fr/...96_MVP_LPCT.htm
Répondre


Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée
Modes d'affichage